le syndrome de Stevens- Johnson. qui connait ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le syndrome de Stevens- Johnson. qui connait ?

Message par alissar le Lun 1 Fév - 21:35

Qui peut m’expliquer ce qu’est le syndrome de Stevens- Johnson qui est un des effets secondaires graves pouvant survenir à la suite d’une utilisation systémique d’un Imipénème, ou d’une fluoroquinolone ??

alissar
As de lecture
As de lecture

Féminin Nombre de messages : 163
Localisation : planete terre
Date d'inscription : 14/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le syndrome de Stevens- Johnson. qui connait ?

Message par el kawn le Mar 2 Fév - 21:59

c'est une nécrolyse epidermique , dans ce cadre c'est une toxidermie médicamenteuse dont le mécanisme est allergique.

Lorsqu'il recouvre moins de 10% de la surface corporelle il est appelé syndrome de Stevens- Johnson par contre s'il recouvre plus de 30% il est appelé syndrome de Lyell


La maladie débute par de la fièvre, des symptômes muqueux ou une éruption cutanée, et

évolue vite. Les aspects très précoces ressemblent à une éruption virale. Un diagnostic de varicelle est

souvent le premier suspecté, mais il y a trop d’érosions muqueuses, trop de douleurs et trop de fièvre pour qu’il s’agisse d’un tableau banal. La succession rapide de nouveaux symptômes ou signes a une valeur d’alerte majeure.
L’éruption débute au visage et L’éruption débute au visage et à la partie supérieure du tronc. Elle s’étend rapidement à
l’ensemble du tégument, avec une prédominance sur le tronc et la partie proximale des membres, se recouvrant de vésicules plus ou moins confluentes. À la phase d’état, la nécrolyse épidermique réalise typiquement dans les régions atteintes un décollement épidermique en
« linge mouillé » . Tout traumatisme « arrache » des lambeaux d’épiderme
(signe de Nikolsky) et fait place à un derme rouge suintant. La totalité du tégument peut être atteinte. L’évaluation de la surface cutanée érodée (décollée) ou sur laquelle persiste
un épiderme nécrosé (décollable) est un élément important du pronostic et de la surveillance l'évolution.

Une atteinte muqueuse est habituelle (présentechez 85 à 95 % des patients), précédant les lésions cutanées de 1 à 3 jours dans environ un tiers des cas.Les localisations sont par ordre de fréquence l’oropharynx , les yeux, les organes génitaux et l’anus. Ces érosions sont douloureuses et responsables d’une hypersialorrhée, de difficultés d’alimentation, de photophobie et de brûlures mictionnelles. Une atteinte systémique avec fièvre élevée est habituelle. Asthénie, douleur cutanée et anxiété sont extrêmes. Une hépatite franche est présente dans environ 10 % des cas.



Ses complications sont celles des brulures :hypovolémie déshydratation, surinfection en plus des sequelles oculaires et esthétiques, pulmonaires également.











Je me souviens d'un cas similaire , c'était le meme syndrome suite à la prise de l'amiodarone



c'était plustot un syndrome de lyell car il recouvrait presque la totalité de la surface corporelle ,le patient n'a pas survécu.








el kawn
Modérateur
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 766
Date d'inscription : 06/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le syndrome de Stevens- Johnson. qui connait ?

Message par alissar le Mar 2 Fév - 22:13

c'est tres bien expliqué; je te remerçie

alissar
As de lecture
As de lecture

Féminin Nombre de messages : 163
Localisation : planete terre
Date d'inscription : 14/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le syndrome de Stevens- Johnson. qui connait ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:10


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum