AINS ET HTA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

AINS ET HTA

Message par Meys le Ven 2 Avr - 15:04

en cas de nevraldie cervico brachiale chez un patient de 60 ans ayant une HTA sous HYTACAND et avec des controles des chiffres tensionnels limites (PAS:14 -13 et PAD: 9-8) peut on se permettre de donner un antiinflammatoire type celocoxib 200mg *2/j pdt les 2 premiers jours puis 200mg/j les 6 jours suivants ?? MERCI

Meys
Bon lecteur
Bon lecteur

Féminin Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 29/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AINS ET HTA

Message par el kawn le Ven 2 Avr - 18:14

salem ananassa,

ce pateint prend un trt fait d'un inhibiteur de l'angiotensine II et une hydrochlorothiazid(diurétique)
il est hypertendu et agé c'est vrai que les ains peuvent faire éléver Ta , les études ont démontrer cela mais pour des cures d'ains de longue durée avec une longue demi vie.

Devant cette névralgie, vous pouvez prescrire des ains per os pour une courte durée 5jours(éliminer bien évidemment les contre indications) tel que l'ibuprofène, kétoprofène, puis passer à des ains d'application locals en gel.
et associer les moyens physiques: bain chaud ,massage, collier cervical, évitement des postures aggravantes.


Dernière édition par el kawn le Ven 2 Avr - 18:48, édité 1 fois

el kawn
Modérateur
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 766
Date d'inscription : 06/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AINS ET HTA

Message par ijlal le Ven 2 Avr - 18:21

l'hydralazine est un vasodilatateur artériel

ijlal
Supernova
Supernova

Féminin Nombre de messages : 456
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AINS ET HTA

Message par ijlal le Ven 2 Avr - 18:39

eliminer d'abord une cervicoarthrose

une hernie discale cervicale

un diabete mal equilibré ( vu qu'il est hypertendu )

..........................

ijlal
Supernova
Supernova

Féminin Nombre de messages : 456
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AINS ET HTA

Message par el kawn le Ven 2 Avr - 18:54

l'hydralazine est un vasodilatateur artériel
oui effectivement je voulais écrire hydrochlorothiazid qui est le diurétique qui compose hytacand ,je l'ai réctifié sur le message
merci ijlal pour ta vigilance.

eliminer d'abord une cervicoarthrose

une hernie discale cervicale

la névralgie cervicobrachiale présumée arthrosique par ananassa.

el kawn
Modérateur
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 766
Date d'inscription : 06/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AINS ET HTA

Message par ijlal le Sam 3 Avr - 1:24

c'est dire l'intéret scientifique de notre forum

ijlal
Supernova
Supernova

Féminin Nombre de messages : 456
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AINS ET HTA

Message par Meys le Dim 4 Avr - 13:44

salut les membres
je me suis rendue ici new new et c'etait ma toute première participation dans ce forum qe j'apprecie tres tres bien ! en fait une participation qui a prouvé l'importance de cet espace dans l echange des connaissances ... merci el kawn merci ijlal pour vos informations et je tiens a remercier encore celui qui m'a suggeré ce forum scientifique de haute qualité , c'etait le cher onyx500 Wink
felicitation pour le createur de cet espace et pour les membres D\'accord

Meys
Bon lecteur
Bon lecteur

Féminin Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 29/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AINS ET HTA

Message par onyx500 le Dim 4 Avr - 15:02

Bienvenue sur notre forum ananassa, je me branche un peu tard sur ta discussion sur la prescription des AINS au cours de l HTA ainsi que la place particuliere des coxibs. et pour enrechir ta discussion, voila un petit résumé sur les recommandations actuelles:
1) Prescription des AINS au cours de l HTA:
l
es AINS peuvent provoquer une rétention hydrosodée et donc une augmentation du volume plasmatique. Par ailleurs, les prostaglandines étant des substances aux propriétés vasodilatatrices, leur inhibition peut théoriquement hausser la résistance périphérique. Ces deux mécanismes pourraient être responsables d’une élévation de la tension artérielle (TA). De fait, plusieurs études confirment le lien entre l’utilisation d’AINS et une hypertension artérielle (HTA). Une métaanalyse fait état d’une hausse de la TA moyenne de 5 mm Hg. On note cependant que les hausses de TA n’étaient significatives que chez les hypertendus traités (6 %) tandis qu’elles ne l’étaient pas chez les hypertendus non traités ni chez les normotendus. Il est intéressant de constater que les hausses de TA se vérifient surtout chez les patients traités avec IECA, BRA ou bêtabloqueurs tandis qu’elle ne se produit pas chez les patients sous bloqueurs des canaux calciques. Une telle hausse de TA peut paraître insignifiante, mais il faut se rappeler que, selon l’étude de Framingham, elle est responsable d’une augmentation du risque d’accident vasculaire cérébral de 67 % et d’événement cardiaque de 15 %. L’utilisation d’AINS chez des hypertendus traités peut donc obliger l’ajustement de la médication antihypertensive.
2) Place particuliere des coxibs:
Les contributions relatives des isoformes COX-1 et COX-2 dans la régulation de la TA ne sont pas bien connues. Cependant, plusieurs études, tant avec le célécoxib qu’avec le rofécoxib, ont confirmé que ceux-ci possédaient le même potentiel hypertensif que les AINS traditionnels.Une petite étude comparative suggère par ailleurs que les hausses de TA et d’oedème périphérique sont plus substantielles avec le rofécoxib qu’avec le célécoxib.
Encore une fois, les mêmes précautions, et surtout un suivi serré de la TA, s’imposent avec l’utilisation des coxibs et avec les autres AINS. Notons que dans le groupe des gens âgés de plus de 65 ans, plus de 60 % souffrent d’HTA et 50 % d’arthrose ou arthrite.
3) Conclusion:
Les malades qui utilisent les AINS sont le plus souvent des sujets âgés (surtout pour l arthrose) et présentant d’autres problèmes qui les rendent particulièrement susceptibles de présenter une complication rénale ou cardiovasculaire. De telles complications seront donc de plus en plus fréquemment rencontrées (vieillissement
de la population). Les médecins devront porter une attention toute particulière aux patients pour lesquels ces risques sont accrus et peut être même éviter d’utiliser les AINS dans certaines circonstances ou remettre en question leur indication.
On retiendra aussi que les coxibs (COX-2 spécifiques) ne présentent un meilleur profil d’effets indésirables qu’au niveau digestif, et qu’il faut montrer la même circonspection avec leur usage qu’avec les AINS traditionnels.

Je tiens à remercier notre amie el kawn pour ses contributions pertinentes dans les discussions qui se posent dans notre forum.


onyx500
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 1059
Localisation : Tunisie
Date d'inscription : 27/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.4shared.com/account/home.jsp#dir=YojyXuxm

Revenir en haut Aller en bas

Re: AINS ET HTA

Message par el kawn le Lun 5 Avr - 0:23

Bienvenue,ananassa, et merci onyx 500 pour ces informations, et c'est à travers nos questions et nos discussions qu'on apprend, on se corrige et on s'enrichit... D\'accord

el kawn
Modérateur
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 766
Date d'inscription : 06/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AINS ET HTA

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum